Les réseaux sociaux sont un outil indispensable à votre communication digitale. Pour bien les utiliser, un minimum de maîtrise du social media management est nécessaire. Voici 5 conseils qui ont fait leurs preuves.

1. Dialoguez !

Un rappel nécessaire : les réseaux sociaux sont avant tout des lieux de conversation. Aussi, pour réussir, solliciter vos publics est une bonne pratique. Par exemple :

  • qu’en pensez-vous ?
  • et vous, quels sont vos projets de vacances ?
  • racontez-vous comment cela s’est passé pour vous !
  • et vous, quelle est votre expérience ?
  • etc.

Avec ces interpellations, vous pouvez créer une vraie conversation avec vos publics. 3 bénéfices :

  1. vos publics prêtent davantage attention à vos contenus s’ils se sentent considérés par votre marque ;
  2. votre taux d’engagement augmente (grâce aux commentaires plus nombreux) et en conséquence, vos contenus sont davantage vus… et lus ;
  3. votre image de marque s’améliore : rien de tel qu’un dialogue constructif et intéressant pour fidéliser vos publics et améliorer l’image qu’ils ont de vous.

À noter : certains réseaux sociaux (LinkedIn, Facebook, Twitter par exemple) vous proposent même de créer des sondages.

2. Parlez de ce que vivent vos publics (et pas seulement de vous)

Rappelons la base de la communication : vous parlez pour votre cible, pas pour vous ! Votre audience doit donc pouvoir s’identifier à vos contenus.

L’idéal est de raconter quelque chose que vivent vos clients ou prospects.

Tweet de Netflix, publié pendant la canicule de juin 2022

Par exemple, si vous êtes une marque de sport, voici les types de contenus que vous pourriez proposer :

  • 5 (mauvaises) surprises que nous avons tous rencontré en randonnée ;
  • salles de sport : nos astuces préférées pour rester motivé·e toute l’année ;
  • nous aussi, nous avons envie de manger gras et sucré tous les jours : voici comment résister !

3. Pensez impact de votre message avant de penser statistiques

Les statistiques des réseaux sociaux sont irrésistibles : nous les regardons tous et toutes. C’est d’ailleurs une bonne chose : impossible de concevoir des contenus de qualité sans analyser ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. C’est une des bases du social media management.

Néanmoins, attention à ne pas considérer seulement les KPI. Comme le dit Jonathan Chan : « il vaut mieux faire 1 000 impressions avec un message pertinent plutôt que 10 000 impressions qui ne changent pas la vision de la cible. »

4. Analysez l’intérêt avant d’investir une nouvelle tendance

Vous vous souvenez de « ClubHouse » ? ClubHouse est un réseau social basé sur l’oral, où les utilisateurs peuvent se réunir pour discuter. Ce réseau social a connu un relatif succès durant l’année 2021.

Cependant, aujourd’hui (juin 2022), ClubHouse est beaucoup moins utilisé.

ClubHouse a connu un succès fulgurant en 2021… avant de plonger.

Aussi, les marques qui avaient investi ClubHouse ont forcément été déçues de constater que de moins en moins d’internautes étaient présents. Ces investissements étaient-ils vraiment rentables ? Un indice : Facebook lui-même a rapidement arrêté ses investissements sur les discussions en audio !

5. Adaptez votre contenu à votre audience

C’est tentant : pour gagner du temps, publier le même contenu sur tous les réseaux sociaux. Pourtant, c’est la pire des idées. Pourquoi ? Les internautes font des choses très différentes selon qu’ils / elles se connectent à un réseau social ou à un autre. Par conséquent, ils et elles n’ont pas du tout les mêmes attentes sur l’un et sur l’autre.

Prenons un exemple : l’Université de Nantes. Cette organisation parle à de multiples publics : les étudiants / étudiantes, les enseignants / enseignantes, les partenaires, l’État…

Cette Université s’est adaptée à cette diversité. Elle publie donc des contenus très différents d’un réseau social à l’autre. Par exemple, sur LinkedIn, le plus professionnel des réseaux sociaux, ce post propose un ton très sérieux et semble plutôt s’adresser aux enseignants / enseignantes et aux journalistes :

À l’inverse, sur Instagram, un réseau social beaucoup plus utilisé pour le divertissement, l’Université de Nantes semble plutôt s’adresser aux étudiants :


Pour aller plus loin, vous pouvez aussi lire notre article 3 règles d’or pour gérer vos réseaux sociaux.