Dans le paysage des réseaux sociaux, Pinterest est à part. À mi-chemin entre un réseau social et un moteur de recherche, Pinterest favorise un comportement actif de la part des internautes. Une donne qui change tout, notamment pour le référencement des contenus de votre site web. Explications.

Pressé·e ? Voici une synthèse de l’article ! >> Pinterest peut favoriser le nombre de liens entrants vers votre site web. Ces liens entrants étant une base du classement des pages web dans les moteurs de recherche, le réseau social peut donc contribuer à optimiser le référencement de votre site. Pour atteindre cet objectif, il faut cependant que vos publics partagent vos épingles (les posts Pinterest). Il est donc nécessaire de les soigner, de la rédaction de la légende à la qualité de l’image, en passant par les balises de données structurées.

Pinterest peut favoriser le nombre de liens entrants vers votre site web. Ces liens entrants étant une base du bon classement des pages web dans les moteurs de recherche, le réseau social peut donc contribuer à optimiser le référencement (SEO) de votre site. Pour atteindre cet objectif, il faut cependant que vos publics partagent vos épingles (les posts Pinterest). Il est donc nécessaire de les soigner, de la rédaction de la légende à la qualité de l’image, en passant par les balises de données structurées.

Pinterest : mi-réseau social, mi-moteur de recherche

La plupart des réseaux sociaux fonctionnent de la même manière : un fil d’actualités mis à jour par un algorithme s’affiche à chaque nouvelle connexion. Ce fonctionnement favorise une consultation passive de la part des internautes : ceux-ci parcourent ce qui leur est proposé… sans toujours y prêter beaucoup d’attention.

C’est un réflexe mécanique… et logique. On peut en effet rapprocher cette utilisation des réseaux sociaux du comportement du zappeur devant sa télévision : sans vraiment savoir ce qu’il ou elle veut regarder, il / elle passe de chaîne en chaîne. Avec une attention assez basse pour ce qui lui est proposé, donc.

Vous sur Facebook. Ou devant votre télévision.

Pinterest favorise au contraire un comportement actif. Et donc une attention élevée. Pour une raison simple : le comportement des internautes sur Pinterest est très proche de celui qu’ils et elles ont sur un moteur de recherche. À savoir : rédiger des requêtes. Autrement dit, demander quelque chose. Donc avec une idée relativement précise de ce qu’ils souhaitent trouver. En matière d’attention, cet état d’esprit change tout. C’est ce qui explique que la « durée de vie » d’une publication sur Pinterest soit beaucoup plus élevée que sur les autres réseaux sociaux.

Pourquoi Pinterest est positif pour votre référencement

De plus en plus de sites web soulignent la part importante qu’a Pinterest comme source de trafic vers leur site web. C’est le cas, par exemple, du site de cuisine 750g.com.

Le Journal du Net s’est entretenu avec le responsable du référencement de « 750g » pour comprendre en quoi leur site web avait tiré bénéfice de Pinterest. Cela tient en deux deux mots : les liens entrants.

Les liens entrants sont des liens web qui pointent vers un autre site web. C’est un des critères de base du référencement : les moteurs de recherche s’appuient, entre autres, sur le nombre de liens amenant vers un site web pour le classer plus ou moins bien.

Un bon référencement fait souvent boule de neige : plus votre page web bénéficie de liens entrants, plus elle sera visible. Elle sera alors d’autant plus consultée et… bénéficiera de nouveaux liens entrants de la part des internautes qui vous lisent.

Hassen Ferroukhi, le responsable du référencement de 750g, explique ainsi que chaque publication sur Pinterest favorise les liens entrants. Autrement dit : chaque fois que 750g publie une image sur Pinterest, chaque partage de la part des utilisateurs et utilisatrices du réseau social est interprété comme un lien entrant vers 750g par les moteurs de recherche. C’est donc autant de bonus en matière de référencement pour le site web.

Utiliser Pinterest : deux bonnes pratiques indispensables

Comme toujours, précisons que Pinterest n’a pas d’effet magique. C’est à condition de bien utiliser l’outil que vous pourrez bénéficier de ce coup de pouce SEO. Hassen Ferroukhi livre ainsi deux conseils pratiques pour bien utiliser Pinterest.

D’abord, privilégier les « photos les plus belles, recadrées sur un format mobile vertical. » Le format vertical est en effet devenu un impératif : c’est le format imposé par Pinterest. Par ailleurs, pour inciter au partage, vos images doivent être bien cadrées, non pixelisées et… nettes. Cela a l’air évident, mais les marques ne respectent pas toujours ces bases.

Ensuite, mobiliser les données structurées pour afficher les posts Pinterest sous un format plus clair. Les balises de données structurées permettent en effet aux moteurs de recherche, et donc à Pinterest, de mieux comprendre la structure de vos contenus. En bout de chaîne, cela permet donc une présentation optimisée de vos images.


Vous avez des questions ? Des remarques ? N’hésitez pas à nous en faire part sur notre page LinkedIn ou en nous envoyant un message, ici. Vous pouvez aussi recevoir tous nos conseils pratiques et notre article premium dans votre boîte mail une fois par mois.