Chaque mois, Le bureau de Ganesh passe en revue les actualités du monde numérique. Un article garanti 100 % fausses nouvelles et mauvaise foi.

Facebook va licencier la moitié de son personnel

Bon ok, on exagère.

En vrai, le Grand Chambellan Mark Zuckerberg a « simplement » annoncé qu’il comptait mettre définitivement la moitié de ses salarié·es au télétravail.

De deux choses l’une :

  • soit Mark anticipe un nouveau Covid chaque année ;
  • soit le patron du réseau social veut changer son slogan.

Ce slogan ne serait plus « faire du monde un espace plus ouvert et plus connecté » mais « faites de votre cuisine un bureau et démerdez-vous. »

Plus d’argent pour la start-up nation

Non, pas +, mais plus… du tout ! Les euros ne pleuvent plus. Fini. À sec.

Cet assèchement s’explique. Comme les jeunes pousses du pays n’ont pas trouvé de miracle pour le Coronavirus, les investisseurs sont déçus.

Les cours en bourse de la patate connectée et de la laisse intelligente pour chien se sont effondrés.

En revanche, les cours du désinfectant, des hommes et femmes de ménage et des livreurs et livreuses grimpent en flèche.

Trump veut fermer Twitter

On était en train de rédiger un truc rigolo puis on s’est aperçus qu’en fait, c’était vrai.

Une vraie nouvelle s’est donc glissée dans cette série. Veuillez bien nous excuser pour la gêne occasionnée.

L’application StopCovid affichera ses résultats sur l’Arc de Triomphe

C’est fait : l’application StopCovid devrait être disponible début juin, après le vote de l’Assemblée nationale.

Un grand bond en avant qui en appelait naturellement un autre. C’est ainsi qu’un amendement LREM a été ajouté à la dernière minute au projet de loi.

Un amendement pour faire quoi ? C’est simple : grâce à lui, tous et toutes les contaminé·es volontaires verront leur nom s’afficher sur l’Arc de Triomphe.


Trêve de farces, voici un extrait de ce qui s’est vraiment passé ce mois-ci dans le formidable monde du numérique :


Vous avez des questions ? Des remarques ? N’hésitez pas à nous en faire part sur notre page LinkedIn ou en nous envoyant un message, ici. Vous pouvez aussi recevoir tous nos conseils pratiques et notre article premium dans votre boîte mail une fois par mois.