Vous vous souvenez de ce compte Instagram avec des milliers de followers et des centaines de « j’aime » à chaque photo ? C’était peut-être un robot. Ou plutôt : un utilisateur bien réel mais « aidé » par un robot.

Sur Instagram, des services payants, pour entre 5 et 10 dollars par mois selon les cas, proposent en effet d’augmenter l’audience des comptes. L’astuce : plutôt que « d’acheter » des followers comme sur Facebook ou Twitter (souvent de faux comptes), l’idée est d’augmenter l’activité de ces comptes en déposant des « j’aime » ou des commentaires ici et là pour, en retour, espérer des abonnements supplémentaires de la part des utilisateurs qui voient leurs photos « aimées » ou commentées.

Le réseau social de Facebook (Instagram a été racheté par Facebook en mars 2012) a décidé de déclarer à nouveau la guerre à ce type de pratiques : après avoir supprimé des millions de faux comptes en 2014, Instagram oblige maintenant les sites proposant ces offres payantes à fermer.

> L’enquête (en anglais) sur le site du New York Times.

Des questions ? Le bureau de Ganesh vous répond !